Bleu

Deuil

Deuil

Voir tous les témoignages

Témoignage de Claudine - 52 ans (Campbon)

Je m’appelle Claudine, j’ai fait deux séances d’hypnose après le décès de mon mari ! J’avais beaucoup de mal à le laisser partir vers la lumière après sa disparition. Je le retenais ! Après ces séances, je me suis sentie soulagée ! Car je savais qu’il était bien !! Et pour moi ça vraiment été un soulagement ! Depuis je me sens beaucoup mieux Et tout ceci grâce à Frédérique et aux séances passées ensemble.
Elle est très sympathique, douce et met en confiance !! J’ai réellement été sereine et détendue pendant les séances!!
Je l’a remercie encore beaucoup !! Elle a décelé en moi d’autres traumatismes enfouis au fond de moi ! Et nous les avons travaillés aussi !! Tout se passe mieux maintenant dans ma vie !
Frédérique travaille professionnellement ! Elle est vraiment proche de ses patients et croyez moi c’est une chose importante !!!

Témoignage de Joëlle - 70 ans (Montoir de Bretagne)

Deux consultations auront suffit pour avoir une meilleure approche sur le deuil et retrouver un sommeil réparateur (nuit agitée) et également sur mes relations affectives dernièrement.
De plus, aujourd’hui ma vision de la vie est plus proche de la réalité.

Témoignage de Géraldine - 43 ans (Nantes)

Je souhaite témoigner suite à une thérapie brève auprès de madame Frédérique MOUGINOT.

Les 3 consultations étaient orientées sur plusieurs axes de travail:
    • Le Deuil
    • L’arrêt du Tabac
    • Le sommeil et le stress
    • Les douleurs lombaires
    • La surcharge pondérale

Suite à ce travail, j’ai noté une nette amélioration dans les émotions liées au deuil, j’ai arrêté de fumer définitivement et surtout j’ai retrouvé le sommeil (difficulté à l’endormissement et plusieurs réveils dans la nuit). Je recommence une activité sportive en septembre 2014, cela faisait 8 ans que j’étais inapte dû à mes douleurs lombaires.
J’étais au moment des consultations dans une situation de stress importante (travail). Aujourd’hui, si je pouvais prendre une métaphore, j’ai cette impression que le stress glisse, il ne m’atteint plus et j’ai perdu 10 kg en 6 mois.
Quand je me relis, j’ai l’impression que mon témoignage fait très cliché, cependant je suis prête à témoigner par téléphone tout simplement parcequ’ à défaut de m’acheter un nouveau plaisir (vêtement, soirée, voyage), je me suis offerte une nouvelle santé, un nouvel état d’esprit et toutes les portes s’ouvrent à moi aujourd’hui.
Si j’avais su, je l’aurai fait depuis bien longtemps mais je n’osais pas franchir le cap, peur et méconnaissance avaient créé malheureusement une barrière.

Témoignage de Koleen - 15 ans (Morbihan 56)

Donc voilà le 27 Novembre 2014 j’ai perdu ma chienne, qui représentait à mes yeux a peu près tout. J’ai grandie avec elle, elle restera pour toujours ma meilleure amie. En mars 2015 une amie à moi perd son papa, pour l’accompagner et lui montrer mon soutien je me rends donc à l’église pour la cérémonie, c’était la première fois de ma vie que j’allais à l’église.  Une semaine après, les premières crises d’angoisses sont apparues. Cela ne m’inquiétais pas plus que ça .Elles sont devenues de plus en plus fréquentes, m’empêchant de suivre des conversations  avec des personnes, regarder des films ou tout simplement suivre les cours. Ses crises ce déclenchaient dès lorsque j’étais confronté à un mot pouvant faire paraître à un décès, écrire le mot « disparu » m’étais impossible regarder des images correspondant à des personnes décédées. Je  ne pouvais plus non plus regarder et même entrée dans une église, ni même passer à côté d’un cimetière sans en faire une. Ça commençais à devenir invivable, jusqu’à ce que maman rencontre Frédérique. Au début je l’avoue je n’étais pas convaincu, puisque je ne partais pas sur un nuage etc.. Comme beaucoup. Je ne pensais pas que ça allais marcher et pourtant dès la première séance les résultats étaient flagrants. Le problème c’est que je n’avais pas fait le deuil de Tania. Aujourd’hui ‘je vis a présent normalement, je n’ai plus de crises. J’ai mis beaucoup de temps à pouvoir entrer dans une église ce fut le seul problème j’ai réussie pour la première fois le 16 février, au décès de mon tonton. J’ai également réussie à aller à la chambre d’adieu même si cela a été très dur de rentrer au début, j’ai pris sur moi et respirer comme Frédérique me l’avais appris, et je l’ai fait. Je lui ai même touché les mains.
Vous pouvez tellement être fière de vous, d’avoir rendu ma vie tellement meilleure sans mes crises.
Je ne pourrais jamais vous remercier tant de fois que je le voudrais.
Merci encore infiniment.

Témoignage d'Aurélie - 29 ans (Saint-Nazaire)

Je souhaitais perdre du poids, ne voulant pas faire de régime drastique, on m’a conseillé l’hypnose.
Je me suis donc mise en contact avec Frédérique, lors de nos séances, elle s’est aperçue que ma prise de poids était due à un deuil non fait et aussi au grignotage. Nous avons donc travaillé ensemble.
Aujourd’hui, fini les grignotages, bye bye les kilos en trop et mon deuil est fait.
Merci, je revis !!!

 

Étiquette(s)